De drupal 6 à drupal 7 : migrate_d2d

Wed 30 October 2013 | tags: Drupal

Après la première partie sur drush sup, voilà la deuxième et dernière partie de mon retour d'expérience sur les migrations Drupal. Aujourd’hui c'est le module migrate_d2d (pour migrate drupal to drupal) qui est à l’honneur. Je ne parlerai ici que de la version 2.1 (encore en développement à l'heure où j'écris ces lignes) car c'est avec elle que le projet introduit migrate_d2d_ui une joli interface pour vous simplifier la tâche.

Ce module très sympa vous permet de repartir sur de bonnes bases, dans un site Drupal 7 tout neuf. Il m'a été très utile pour migrer le site des annales (accessible uniquement pour les élèves de l'école) (dont la base de données était corrompue ce qui empêchait drush sup de fonctionner) et pour le blog des expats dont la version drupal 7 est en cours de validation de notre côté pour lequel drush sup ne migre pas correctement les images.

Préparation et migration

Ce coup ci, votre site drupal 7 ne va pas se créer tout seul. Il faut donc tout d'abord créer un site drupal 7 neuf, comme d'habitude. Activer tout les modules nécessaires, créer vos types de contenu avec les bons champs, les rôles et les vocabulaires de taxonomie.

Une fois que le site drupal 7 est prêt, il faut télécharger et activer les modules migrate et migrate_d2d (pour le moment, prendre lesversions de développement des deux modules, sinon vous n’aurez pas droit à l'interface).

Direction Contenu > Migrate > Import from drupal. Après l'interface détaille bien les étapes. On commence par remplir les infos sur la base de données, puis on choisit pour chaque type de contenu du drupal 6 le type de contenu d'arrivée dans le drupal 7. Idem pour les rôles. Pour les fichiers, il suffit de lui donner l'emplacement sur le serveur. On sauvegarde.

Ensuite, retour sur le dashboard, on sélectionne ce qu’on veut importer et c'est parti !

Les problèmes

J'ai eu quelques problèmes avec les préfix de bases de données qui n'étaient apparament pas pris en compte. J’ai retesté hier et c'est passé. Le problème a dû être corrigé en amont.

Les formats de texte n’étaient également pas toujours bien pris en compte. Mais ça, c'est facile à régler avec du SQL.

Le gros problème est que si la table file_managed était bien remplie, les tables file_usage et celles qui spécifient dans quel champ le fichier est utilisé sont restées désespérément vides. De même pour la taxonomie. Les termes du vocabulaire sont bien créé mais ils ne sont pas associé à chaque contenu. Du coup j’ai dû faire un script pour récupérer les données dans le Drupal 6 pour remplir les tables du Drupal 7.

Conclusion

Cela conclue mes migrations de Drupal 6 à 7. En résumé, quand drush sup fonctionne, c’est génial. On a alors vraiment l'impression que tout est magique et automatique. Par contre, sans ça devient galère, surtout s'il faut aller dans la base de données pour finir la migration. Ça allonge considérablement le temps nécessaire pour terminer. D'autant plus que je n'avais aucune expérience sur les bases de données de Drupal avant. Mais bon, c'est l'occasion d'apprendre ;-)

Les migrations vers drupal 7 c'est bientôt fini pour nous. Les derniers Drupal 6 qui restent sont en train d'être refait depuis zéro par leur webmaster respectif. En tout cas, je comprends pourquoi sur drupal.org il aura fallu plus d’un an pour faire la migration.


Pages

blogroll

social